Forum RPG basé sur le manga Blue Exorcist/ Ao No Exorcist de Kazue Kato
 
Nous avons besoin des Saints Paladins ainsi que du Seigneur Corsaire. Si vous êtes intéressés, parlez-en avec le Staff.

Partagez|

Curiosité? [Henkei]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Maria Kalyostro
Corsaire d'Abysse
Corsaire d'Abysse
avatar

Messages : 238
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 33

Dossier
Titre: Corsaire Abyssale
Groupe:
Objets?:

MessageSujet: Curiosité? [Henkei] Dim 3 Mar - 19:03

Mains dans les poches, la jeune femme observait l’immeuble d’un oeil morne. Son débardeur noir un peu, voir complètement, difforme laissait entrevoir bon nombre de ses tatouages, certains plus récents que d’autres. Cela donnait un ensemble bigarré à sa personne et lui octroyait un bel espace libre dans la foule. Elle était dans ses mouvais jours et la plupart des badauds estimait sa proximité dangereuse. Des fois que ses tatouages leur sautent à la figure... Ce qui n’était pas entièrement faux mais ils n’étaient pas sensés le savoir. Pour l’instant son look de junky punk lui permettait de ne pas être piétinée et de respirer librement. Car il y avait du monde, beaucoup de monde...

Ce bon vieux phénomène de foule... Elle même avait rejoint le mouvement quand elle était arrivée dans la rue. Tout un groupe de personnes observait en fait un immeuble qui venait d’être proprement bouclé. Des barrières striées de noir et de jaune étaient sensées maintenir les curieux à distance alors que des gars bizarrement attifés de combinaisons semblaient s’activer en tous sens. Très hollywoodien comme situation, follement intrigant. Suffisamment pour tirer n’importe quel péquin de son train-train quotidien et le coller aux barrières dans l’espoir de voir quelque chose. N’importe quoi d’ailleurs... Le regard de la corsaire balayait plus souvent la foule que l’immeuble d’ailleurs... Cette curiosité morbide, cette volonté d’assister à des choses horribles pour pérorer à ce sujet pendant plusieurs jours... Voila bien quelque chose de typiquement humain. Pas étonnant que bon nombre de démons s’invitaient en Assiah en ce moment... Tous ces braves gens curieux étaient un terrain de choix à s’exciter ainsi du malheur des autres...

Marya ne valait pas mieux? Non, pas vraiment... Son cas à elle était différent... Coté spectacles sordides elle estimait avoir eu son content pour les cent cinquante prochaines années. Et elle n’aimait pas côtoyer les foules comme ça. C’était plein de gens. Et elle n’aimait pas les gens par défaut. Ils étaient trop... Ba, c’était une vieille histoire qui était désormais à jamais inscrite dans sa chaire. En entendant certaines remarques dans la foule, elle ne pouvait s’empêcher de sentir les entraves de l'hôpital psychiatrique autour de ses poignets. Cela arrivait souvent quand elle se trouvait en présence de trop de personnes de la “bonne société”, pleines de bonnes volontés et de jugements étriqués.

Agacée la jeune femme étira son cou, faisant craquer ses cervicales d’un air mauvais. Les gens se trouvant à proximité s’éloignèrent encore un peu plus d’elle, peu rassurés. En sus de l’immeuble elle serait certainement une petite attraction de plus à raconter à la table du soir. La fille louche et inquiétante, probablement de mauvaise vie qui avait traîné dans les parages... De là ils pourraient extrapoler quel mauvais coup elle devait être en train de préparer. Le soleil qui inondait la rue ne parvenait pas à la réchauffer. Elle ne savait pas ce qu’il se passait mais elle n’aimait pas cela, son squatteur titillant douloureusement son instinct...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henkei Fushigi
Exorcist Dresseur Esquire
Exorcist Dresseur Esquire
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 11/04/2012
Age : 22
Localisation : Wonderland

Dossier
Titre: Esquire
Groupe: Dresseur
Objets?:

MessageSujet: Re: Curiosité? [Henkei] Mer 6 Mar - 22:33

Quoi de mieux qu'une balade en ville lorsque le temps le permettait ? Et aujourd'hui justement, un soleil radieux illuminait la ville. Henkei s'aventura alors en dehors de l'Académie, n'ayant qu'une hâte : se trouver de nouveaux vêtements. Mais pas n'importe lesquels ! Vous l'aviez déjà vu porter des habits trouvés dans des magazines de mode ? Non, ce n'était pas du tout son genre. Ce qu'il préférait, c'était les vêtements qui sortaient de l'ordinaire. Et quoi de mieux pour avoir un style particulier qu'une robe d'un blanc immaculé munie d'un énorme noeud indigo dans le dos ? Voilà ce que le jeune exorciste avait aperçu en rentrant d'un de ses cours de théâtre et qu'il avait fini par voir en rêve.
Ainsi, il alla l'acheter et n'attendit même pas de rentrer dans sa chambre pour l'essayer. À peine sorti de la boutique, il se cacha dans une ruelle pour essayer sa nouvelle robe, accrocha une barrette cyan dans ses longs cheveux bleus et observa son visage dans un miroir de poche pour le rendre un peu plus féminin. Après un petit coup de crayon autour de ses yeux noisettes, il ressorti de son abri, comme si de rien était, et reprit sa promenade dans la ville.

Les regards qu'ils croisaient le remplissaient de satisfaction. Les jeunes filles s'extasiaient devant sa beauté, les hommes baissaient les yeux en rougissant et même les animaux semblaient captivés par le charme qu'il dégageait. Nous exagérons bien sûr, mais c'est pour montrer à quel point Henkei était ravissant. Continuant sa marche, il fut distrait par un rassemblement imposant devant un immeuble. Essayant de voir ce qui les intriguait, il réussit à apercevoir entre deux têtes des hommes en combinaison s'affairer dans un périmètre sécuriser. Que se passait-il ici ? Y avait-il eu un accident, un incendie ? Des gens étaient peut-être en danger ? Curieux, le jeune homme tenta de s'approcher un peu plus des barrières, espérant en apprendre d'avantages au contact des personnes au premier rang. Mais les avis divergeaient. Certains pensaient à un acte terroriste tandis que d'autres affirmaient qu'une star mondialement connue venait de réserver tout l'immeuble pour son prochain clip vidéo. Lui qui voulait aider, il était sûrement plus handicapant qu'autre chose, avec sa frousse légendaire.

Observant de nouveau les étages les plus élevés, il crut reconnaître un objet scintiller. Ou bien était-ce une ombre qui venait de partir et de faire apparaître ce petit éclat réfléchissant. Quoi qu'il en soit, la curiosité d'Henkei le titillait. Plusieurs choix s'offraient à lui. Soit il rentrait à l'Académie pour expliquer à un gradé du "Mystère de l'Immeuble", craignant que ce ne soit l'oeuvre d'un démon. Le problème, c'est que pour aller avec la robe qu'il venait d'acheter, il portait des chaussures à talons. Difficile de courir avec. Ou bien il pouvait rester devant, pour voir s'il pouvait obtenir de plus amples informations. Il pouvait même aller questionner les ouvriers. Habillé comme il l'était, ils ne résisteraient pas. Il avait aussi la possibilité de continuer son chemin. En outre, il voulait s'acheter un nouveau libre. Car c'est bien beau d'être beau, ou belle, il faut aussi se cultiver l'esprit !

Pourtant, le choix qu'il prit aurait pu en étonner plus d'un. Il s'extirpa de la masse de curieux qui s'élargissait de plus en plus et entra dans le bâtiment juxtaposé à celui qu'il convoitait. Il prit l'ascenseur, car le dernier étage était beaucoup trop haut pour monter les escaliers, et sortit enfin sur le toit. La vue d'ici était magnifique mais ce n'est pas ce qu'il était venu voir. Bien sûr, il aurait pu passer un temps fou à essayer de voir l'Académie depuis ce poste de guet, mais à quoi cela lui servirait ? En cas d'attaque, peut-être, et encore, l'immeuble d'à côté était plus haut. Il observa une dernière fois la foule avant de mettre à exécution son plan. Il ne tenait pas à ce que tout le monde le voit tenter l'impossible. Quelle idée de porter une tenue remarquable dans un moment pareil ! Comme cette fille, là, avec tous ces tatouages bizarres et son air louche, qui étendait son cou. Son cou ? L'exorciste se plaqua contre la rambarde pour se cacher. Croyant à une hallucination, il porta de nouveau son regard sur elle. Il n'avait pas rêvé. Cette fille était vraiment louche ! Son coeur battant la chamade, il se rendit compte que, sur ce toit en hauteur, il était seul. Il commençait à avoir du mal à respirer. Comment pouvait-on vivre avec une maladie pareille ? Faire des crises chaque fois qu'il se retrouvait seul... Il était à deux doigts d'invoquer Yô-jû, cherchant la compagnie de n'importe qui. Même avec Satan devant lui, il se sentirait beaucoup mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.willuh.skyrock.com
Maria Kalyostro
Corsaire d'Abysse
Corsaire d'Abysse
avatar

Messages : 238
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 33

Dossier
Titre: Corsaire Abyssale
Groupe:
Objets?:

MessageSujet: Re: Curiosité? [Henkei] Jeu 7 Mar - 16:31

Plus cela allait, plus la foule devenait dense… La présence de curieux ne faisait qu'en attirer de nouveaux, pas forcément mieux renseignés. Les rumeurs allaient bon train sur les raisons de cet isolement, certaines plus "plausibles" que d'autres. Pour des personnes dotées d'un raisonnement logique d'humain normal n'ayant jamais eu à apprendre à ses dépend qu'il fallait vraiment avoir peur de se qui se cachait dans le noir. Terrorisme, fuite de gaz, attaque bactériologique, rock star, film, télévision, meurtrier fou, otages… Il y avait de tout et pour tous les goûts. Certaines assertions étaient vraiment farfelues, en devenant risibles sans même que les gens ne s'en rendent compte. Ils continuaient à les propager… Plus la théorie impliquait du sang, de la violence, ce genre de travers, plus les badauds semblaient excités…

*pathétique*

Pourtant, elle restait elle aussi à fixer ce bâtiment qui ne voulait pas livrer ses secrets. La jeune femme sentait que bien que ce qu'elle puisse entendre paraisse fou, c'était en fait bien loin de la réalité. Certains indices, même discrets, laissaient présager plus grave. Plus surnaturel. Une activité probablement démoniaque que l'on essayait d'enrayer… Les lieux allaient probablement bientôt grouiller d'exorcistes. Et pourtant, elle restait. Peut-être à cause de ce qu'elle voyait et de ce qu'elle en déduisait. Les personnes qui condamnaient cet immeuble étaient complètement paniquées. Maria en déduisait qu'ils étaient dépassés par la situation. Donc qu'il devait y avoir des occupants dans cet immeuble et qu'ils n'étaient pas en mesure de les protéger. Donc que les exorcistes, bien que mandatés, ne pouvaient pas venir assez rapidement… Donc que la situation était bien partie pour mal tourner.

De là, pouvait-elle rester spectatrice silencieuse d'une catastrophe annoncée? Devait-elle faire en sorte d'aider ces humains, dont bon nombre de leurs représentant l'avait trahie par le passé, au risque de se retrouver ensuite coincée avec un contingent d'exorcistes, qui la considéraient comme un démon à l'heure d'aujourd'hui…? L'instinct de survie le plus élémentaire avait tendance à lui hurler un grand "non" agrémenté d'un vigoureux "qu'ils aillent tous se faire foutre, bien fait pour leur gueule". Sauf que la jeune femme se refusait de faire subir à d'autres ce qu'elle-même avait subi. Difficile de tourner le dos à des gens devant subir des démons… Et puis si ça pouvait emmerder les susdits démons rien ne pourrait mieux illuminer sa journée !

Restait à trouver une solution pour rapidement, et facilement, passer du camp des badauds à celui des hommes verrouillant l'accès à l'immeuble. La barrière n'avait rien de symbolique et si elle cherchait à la passer sans raison apparente, elle serait soigneusement refoulée. Ignorant que jeune femme, qui n'en était pas vraiment une, l'observait positionnée depuis un toit, la corsaire fendit la foule pour rejoindre une ruelle adjacente. Si personne ne pouvait la voir, il n'en allait pas de même pour une personne haut perchée. Ainsi Heinkei eut tout loisir de la voir trafiquer quelque chose, sans identifier quoi, avant de constater que sa tenue et son allure avaient complètement changé. S'il ne l'avait eu sous les yeux depuis le début il aurait pu s'y laisser prendre mais la jeune femme avait maintenant tous les attributs des assistants qui sécurisaient l'immeuble. Quelques coups de crayons bien placés lui avait permis de se procurer de quoi donner le change…

Son aura, une sorte d'autorité associée à une pointe de menace, lui permit de rejoindre ses "collègues" sans que la foule ne cherche à l'abreuver de questions inutiles. Le reste ne demandait pas de réels efforts de sa part. Tout le monde était trop occupé ou paniqué, il suffisait de se fondre dans la masse… Et, effectivement, lorsqu'elle passa le cordon de sécurité, personne ne remit en cause la légitimité de sa présence, juste parce qu'elle avait le même uniforme et qu'elle semblait savoir ce qu'elle avait à faire. Personne ne l'arrêta quand elle fila droit vers les portes de l'immeuble, ses "collègues" étant trop heureux qu'une autre qu'eux ait à se charger du sale boulot. Passant sous une rue-balise, Maria ouvrit donc la porte et pénétra dans le hall de l'immeuble… Le tout sous les yeux, bien qu'elle ne le sache pas, d'un jeune dresseur…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Curiosité? [Henkei]

Revenir en haut Aller en bas

Curiosité? [Henkei]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'Assiah :: Les Rues-